N

Notre note ?

14/20

Il était une fois...

L'histoire de la salle dans les grandes lignes

Écrit par Lewis Carroll puis adapté par Disney, Alice aux Pays des Merveilles est l’un des contes pour enfants le plus célèbre. L’innocence et la naïveté de l’héroïne, les personnages loufoques et déjantés, les décors fantastiques et sombres, tout est remarquable. C’est donc avec beaucoup d’impatience que nous allons partir à la découverte de l’auteur qui se cache derrière cette histoire rocambolesque aux accents de magie. Une course contre le temps dans un monde où les lapins sont toujours en retard, affrontant perpétuellement la petite aiguille.

Nous partons ainsi à la rencontre d’un monde entre récit, fiction et rêves hallucinatoires. À pas de loup, dans la mémoire de Lewis Carroll, nous allons devoir recoller les morceaux d’un puzzle littéraire. Les pages du romans en tête, nous espérons être agréablement surpris, transportés poétiquement par des clins d’œil qui ont bercés notre enfance.

Résumé de notre périple

Notre expérience en quelques mots

Nous arrivons dans un grand bureau, décoré de meubles d’époque. L’univers de l’écrivain y est très marqué : machine à écrire, livres, gravures… Pourtant, en surface, tout semble lisse, comme si le temps avait figé ce lieu pour mieux pouvoir l’explorer. Nous allumons la lumière, jetons quelques regards fébriles autours de nous à la recherche d’une perspective familière et sommes surpris par une voix grave entamant un monologue doucereux. Lewis, puisqu’il s’agit de l’auteur lui-même, s’adresse à Alice et lui présente les règles du jeu : une heure pour se remémorer des souvenirs, voguer entre rêve et réalité et aller au bout de l’intrigue.

L’endroit est rempli de nombreux objets, artefacts et outils de travail, c’est un véritable capharnaüm, à l’image d’un lieu de vie où la création est quotidienne. Il nous faudra donc beaucoup fouiller, car les indices ne sont pas toujours là où on les attends. En effet, les cachettes sont nombreuses, tantôt camouflées habilement dans des recoins invisibles tantôt intégrées à notre champ de vision, si simplement, qu’elles se confondent avec le décor. À quatre pattes, accroupis, debout, pliés en trois, dans le noir, synchronisés, à plat ventre, tout est bon pour changer de point de vue et remettre en question ce que nos yeux perçoivent. Les murs ont des oreilles, s’expriment et les parois parlent.

Les indices sont délivrés en lettres de lumière via un miroir magique, accroché au mur. La narration est agréable car elle s’accorde à notre niveau de progression : l’aide du game-master intervient quand nous en avons besoin. Cependant, le rythme n’est pas toujours constant. Nous enchainons moments de frénésie et instants de calme plat, sur une intrigue parsemée de dos d’âne.

En un claquement de doigts, tout s’accélère, tout s’enchaîne, une cascade d’émotions, une réaction en chaîne indomptable. Davantage poussés par notre instinct que notre logique, comme si l’intuition prenait le dessus, nous automatisons nos mouvements. Les cinq dernières minutes sont stressantes, et reposent sur une mémoire qui peut vous jouer des tours, attention à bien noter visuellement chaque détails dans un coin de votre tête. Nous parvenons à rassembler toutes les pièces du puzzle au bout d’environ 59 minutes, moins d’une minute avant la fin du sablier. Contrairement au reste de la salle qui est plutôt plaisant, le final, lui, est quelque peu plat. Pas de plot twist ni de chamboulement, une clef tout simplement. Une aventure au côté de l’écrivain, que nous espérions plus délurée, plus folle, proche d’une transe sous acide, où chenilles fumant la chicha et chats roses invisibles nous auraient tenu la main.

N

Notre note ?

14/20

Nos critères

Les plus et les moins de la salle

Intuitivité : 2/5
Immersion : 4/5
Originalité : 2/5
Game Master : 4/5
Surprise : 2/5

Infos utiles

Un récap' pratique pour faciliter votre réservation

Concepteurs

La Pièce

Nombre de joueurs

De 3 à 5 participants (possibilité à 2 expérimentés)

Prix

De 25€ à 35€ par personne

Adresse

3 Rue de Metz 75010 paris

Post A Comment